Smukke & Konge

Une déambulation clownesque irrésistible

Voilà, ça devait arriver ! Le père Noël, c’est fini !
Depuis l’arrivée d’Amazon dans tous les foyers, depuis que Jeff Bezos, le patron de la multinationale, a fait main basse sur la distribution des cadeaux des enfants, le père Noël et ses rennes sont au chômage. Parmi eux, Smukke et Konge, les deux rennes préférés de « Santa Claus » sont à la recherche d’un job, n’importe quoi, pourvu qu’ils puissent transmettre leur bonne humeur. Alors, ils arpentent les allées de Pôle emploi, les marchés de Noël, les arbres de Noël, les rues des cités, les jardins d’enfants…

Voilà, ça devait arriver ! Le père Noël, c’est fini !
Depuis l’arrivée d’Amazon dans tous les foyers, depuis que Jeff Bezos, le patron de la multinationale, a fait main basse sur la distribution des cadeaux des enfants, le père Noël et ses rennes sont au chômage. Parmi eux, Smukke et Konge, les deux rennes préférés de « Santa Claus » sont à la recherche d’un job, n’importe quoi, pourvu qu’ils puissent transmettre leur bonne humeur. Alors, ils arpentent les allées de Pôle emploi, les marchés de Noël, les arbres de Noël, les rues des cités, les jardins d’enfants…

Smukke et Konge savent tirer un traîneau, brouter quelques lichens, bramer au besoin, et rire puissamment. Autant d’activités peu prisées sur le marché de l’emploi. Alors, tant pis, ils ont décidé de se reconvertir. Après tout, il faut être agile, flexible et disruptif dans la société des humains. Traverser la rue et devenir collaborateur dans les immenses hangars d’Amazon, c’est leur projet ! Aller chercher des cartons, ranger des cartons, trier des cartons, emballer des cartons… Les deux rennes sont volontaires, mais peut-être encore un peu maladroits.

Note d’intention

Dans une parabole poétique et onirique, le conte de Noël est ici revisité, détricoté, égratigné et jeté dans la dure réalité du monde du travail et de la consommation. Le firme Amazon, tel un ogre, dévore tout sur son passage. Les rêves des enfants sont avalés à coup de cartons expédiés aux quatre coins du monde via de gigantesques porte-conteneurs qui franchissent les océans. Le règne de la consommation atteint son paroxysme en un simple clic. Les cartons d’emballage avec le smiley d’Amazon s’entassent au pied des boites à lettre.

Ce duo de clowns, aussi désopilant que gauche, découvre aussi avec naïveté et stupeur le monde du travail, les managers aux calculs statistiques et aux injonctions paradoxales. Les deux bestiaux tentent de répondre aux exigences toujours plus grandes du marché, mais trébuchent inévitablement.
Travailler et consommer, consommer et travailler, nos deux rennes ne semblent pas être adaptés pour ce monde…

Ce spectacle déambulatoire s’adapte à de nombreux espaces. Le duo clownesque, dans sa grande naïveté, permet diverses lectures. Les enfants y verront l’espoir de retrouver le père Noël, les adultes la quête d’un monde moins matérialiste, plus humain et plus fraternel.

Un spectacle qui s’adapte partout… ou presque

Public : Famille, tout public

Comédiens : Mike Bureaux (D’jo Chabbert) et Christophe Abramovsky
Détail technique :

  • En extérieur ou en intérieur
  • Intervention à la demi-journée (2h max)
  • Une loge avec un point d’eau

Lieux d’intervention: Sur les festivals, les arbres de Noël, en rue, ou tout évènement avec un public mouvant. Nous nous déplaçons dans l’Occitanie et la France entière